• Le jour du départ (ou de l'arrivée)

    Je ne savais encore pas que je quittais un endroit qui allait compter toute ma vie.

    Comme le jour de mon arrivée j'étais triste et j'ai pleuré. C'était d'ailleurs le cas de la plupart d'entre nous.

    Je me souviens d'une jeune fille qui le jour de son arrivée a fait un malaise tellement qu'elle a pleuré. Et elle a fait aussi un malaise le jour de son départ.

    C'est vrai que le jour de notre arrivée nous étions tristes - triste de quitter notre famille - nos proches et surtout nous avions peur. Peur de la maladie bien sûr mais aussi de ce que nous allions vivre.

    Pour la plupart c'était une première séparation d'avec les proches

    C'est vrai que les jours de tristesse à la Ravoire étaient ponctués par les départs et par les arrivées.

    Mais à l'arrivée la tristesse partait bien vite. Il fallait bien se consoler et accepter ce que nous pensions être une prison.

    Il fallait tout apprendre - les règles de vie - la discipline - les horaires - le groupe.

    Mais quand j'ai quitté la Ravoire j'ai du réapprendre à vivre avec ma famille. Son histoire avait terriblement changé et j'ai eu le sentiment de ne plus faire partie de cette famille.

    Ma sœur venait de se marier et j'ai du aller vivre avec elle en Alsace alors que moi tout ce que j'aurais voulu c'était reprendre ma vie là où je l'avais laissé - dans le sud !

    Il a fallu que j'apprendre le caractère des alsaciens - le climat et qu'encore une fois je me refasse des potes - facile vous me direz quand on a 15 ans.

    Le plus dur a été d'expliquer ma situation ; mon accent du sud avec un dossier scolaire de Haute Savoie. Comment expliquer cela en évitant de parler de ma maladie. Mes parents ont du expliquer aux profs pourquoi certaines fois je serais fatiguée, que je ne pourrais pas faire de sport comme tout le monde et pourquoi je ressemblais encore à un marshmallow à cause de la cortisone qui circulait encore dans mon corps et que je continuais à prendre

    Ah oui parce qu'il faut dire que j'ai du continuer mon traitement médical à la maison. J'ai emporté le rimifon en Alsace durant 6 mois .. et si ce n'était que lui !!!

    Bref pour moi le retour à la réalité n'a pas été vraiment une partie de plaisir.

    Et surtout j'ai du quitter mes amies de la Ravoire et surtout Kate. Et j'avoue que cette séparation brusque a été vraiment un traumatisme

    Je n'avais pas envie en plus d'aller vivre chez ma sœur mais c'était les ordres des médecins je ne devais pas être en contact avec mon père - la source de ma contagion - aussi longtemps qu'il n'était pas en rémission ..

    Mon père était la tuberculose ambulante. Il a du faire au moins une vingtaine de rechutes et à la fin de sa vie la tuberculose était tellement contagieuse qu'il était dans un service spécial

    De vivre chez ma sœur était une seconde punition. Je n'étais pas avec mes parents et ma famille avait changé. un étranger avait pris ma soeur et l'avais emmené vivre dans un autre pays

    Parce que pour moi l’Alsace c'était l’Allemagne. Le plus dur à accepter en Alsace était le dialecte - rien n'à voir avec celui chantant des gens du sud. Une langue rude et dure comme sera le premier hiver que j'y ai passé

    Je détestait tout - les gens comme le paysage haut en couleurs mais sans la moindre odeur.

    Plus d'odeur de thym et de ciboulette et de toutes les odeurs qui sont la force du sud. Même la Haute Savoie avait plus d'odeur que ces paysages de forêts et de verdure

    Quand je rentre dans le sud j'ouvre le plus grand possible mes poumons et je respire toutes ces odeurs qui me manquent tellement

    Les premiers temps ont été une vraie torture pour moi mais je me suis fait rapidement des potes à nouveau et j'ai fini par aimer l'Alsace

    Et la Ravoire est restée dans mon cœur enfouie durant des années ....

  • Quand on prends un nouveau départ

    Vendredi à 17 heures nous avons officiellement quitté nos fonctions au sein de notre société ..

    Décidément la fin mai et le début juin est une période propice dans ma vie pour tous les nouveaux départs de ma vie chaotique

    En mai 72 j'ai quitté mes parents pour aller vivre l'aventure de la Ravoire et en Juin 73 il a fallu que je quitte ce havre de paix que j'allais regretter tout au long de ma vie

    En fait je pense que la Ravoire nous protégeait de l'extérieur et que durant la période où nous y étions la vie ne pouvait pas nous atteindre.

    Mais cela nous l'avons compris après notre départ

    A la Ravoire il n'y avait qu'une seule compétition .. la guérison !!!

    Nous voulions tous guérir au plus vite pour nous sauver de cet endroit sans savoir que des années plus tard cet endroit que par moment nous détestions deviendrait une ancre de paix dans notre vie

    Comment savoir durant notre séjour que nous allions vivre une vie faite de compétition .. de jalousie .. de haine et de trahison en tous genre ? Comment savoir que les épreuves qui nous attendaient dehors seraient plus grave et plus traumatisantes que de faire la sieste tous les jours sur une terrasse donnant sur une des plus belles vue du monde ??

    La Ravoire nous a offert une pause dans nos vies .. notre seul soucis était de guérir et nous n'avions pas le temps à dépenser à vouloir être le premier

    C'est pour cela que je suis encore attachée à ces souvenirs car là bas pas de tracas autre que guérir

    Quand je suis partie j'ai été tellement malheureuse de quitter mes ami(e)s que je croyais ne jamais m'en remettre .. et pourtant j'ai réussi mais je n'ai pas oublié

    Maintenant plusieurs vies plus tard je réalise de la chance que j'ai eu d'avoir durant une année un break sans soucis

    J'aimerais tout de suite que la vie me redonne une telle chance mais ce ne peut qu'exister qu'une seule fois.

    Nous avons été chanceux dans notre vie car même d'être malade a été une bénédiction pour nous tous. Durant notre hospitalisation nous avons arrêté d'être dans un système qui peut broyer les gens

    La Ravoire nous a protégé .. malheureusement nous sommes tous incapables de la protéger

  • Ecrire à nouveau

    J'ai un peu de temps actuellement. Ma vie professionnelle est en train de périr et je dois reprendre le gout de raconter la suite de mon histoire à la Ravoire

    Cela a fait 41 ans que je suis rentrée et bientôt 40 ans que je suis sortie ..

    Déjà 40 ans !!! Toute une vie

    Je me repenche sur ce passé car si je n'avais pas été à la Ravoire je ne sais pas si je serais devenue la femme que je suis

    La maladie des autres ne m'aurait pas affecté car je sais la solitude qu'engendre la maladie .. je ne serais pas devenue combattante celle qui ne renonce pas

    Avoir une sale maladie comme la tuberculose m'a donné très tôt le sentiment que rien n'est figé dans la vie et que tout peut basculer à la minute suivante. Rien n'est acquis non plus et tout peut être enlevé immédiatement.

    Les certitudes - le sentiment d'être immortel - se réduisent à néant quand très jeune nous devons supporter une maladie aussi lourde

    Ce qui me reste de cette maladie maintenant c'est mes souvenirs et surtout le regard effrayé des radiologues qui voient les radios de mes poumons pour la première fois. Car ma tuberculose se voit encore mais à condition d'aller fouiller au plus profond de moi

    Ce passé est donc toujours là - invisible pour tous mais présent. Comme mes souvenirs qui sont encore là et bien là

    Les siestes - les promenades - l'école - les perfusions - Maimaire - et toutes les infirmières qui ont veillé sur nous tous

    Bien sûr quand j'étais à la Ravoire je ne savais pas que je passerais un an de ma vie à me fabriquer des souvenirs que j'exposerais 40 ans plus tard et pourtant

    Je me rappelle les perfusions qui étaient censées me soigner et quand je vois les aiguilles d'aujourd'hui je comprends pourquoi j'ai encore des séquelles de ces monstres qui nous transperçaient les avants bras ..

    Rester quelques heures tous les jours à ne pas bouger et à attendre que le produit passe ce n'est pas naturel pour une gamine de 14 ans qui a envie de bouger ou de faire autre chose. J'ai vécu ces moments comme une punition. Rester clouée au lit alors que les autres pouvaient bouger - aller à l'école - s'amuser - m'a donné un sentiment "pourquoi moi"

    Et pourtant c'était moi qui était couchée à attendre - c'était moi qui supportait cette horreur et cette maladie. Nous étions tous malades mais égoïstement seuls devant cette saloperie qui aurait pu nous tuer et nous faire disparaître

    C'était moi qui devait supporter la solitude de ne pas être avec ma famille et mes amis. C'était toujours moi qui devait comprendre ce qui m'arrivait et qui devait essayer de le gérer au mieux

    Nous étions des enfants qui ont grandi trop vite durant une année et qui ont gardé ce souvenir enfoui. Et voilà que maintenant dans la dernière partie de nos vies ces souvenirs reviennent.

    Je me suis rendue compte de la chance que j'avais d'avoir eu cette maladie que ces dernières années quand les souvenirs sont venus et revenus

  • Une des raisons pour laquelle je n'avais plus envie d'écrire

    Quand j'ai ouvert ce blog je ne pensais pas que j'allais retrouver des personnes qui avaient vécues elles aussi une période à la Ravoire ..

    Je ne pensais pas que des gens allaient se trouver et se retrouver grâce à mes souvenirs lâchés sur la toile.

    Je voulais que mes enfants connaissent une période de ma vie que je n'ai pas étalé

    Égoïstement ces souvenirs sont les miens .. c'est aussi mon ressenti de l'année passée à la Ravoire. Cela n'appartient à personne d'autre. C'est ce que je me rappelle et c'est ce que j'ai écrit à la Ravoire

    Il va forcément de soi que ce que j'ai vécu à la Ravoire ne ressemble pas à ce que des générations d'enfants ont vécu là bas

    Au fil du temps j'ai reçu des critiques constructives mais aussi dévastatrices .. "Tu es trop triste .." "Je n'ai pas vécu cela alors ce n'est pas vrai .." "Tes souvenirs sont des mensonges .."

    J'ai aussi eu pas mal de remerciements d'avoir ouvert la brèche des retrouvailles que ce soit des anciens du Roc des Fiz ou de la Ravoire ou d'ailleurs d'autres sanatoriums

    Malheureusement les critiques sont souvent plus virulentes que les remerciements et les attaques plus sournoises.

    Grâce à ce blog j'ai rencontré des personnes formidables avec un coeur gros comme des buildings .. J'ai retrouvé aussi des personnes de mon passé et j'ai rassemblé MON puzzle de MON histoire

    Car il faut le dire ce blog est à moi et ce sont mes souvenirs et mon passé qui est exposé pas celui des autres

    Il est les traces que la Ravoire a laissé sur moi pas les traces des autres

    A un moment je me suis sentie un peu dépossédée non pas de mon blog mais de mes souvenirs .. il fallait que mes souvenirs "collent" avec certains autres .. et j'ai accepté de m'adapter sans me rendre compte que je perdais l'essentiel de mon histoire

    Alors oui parfois mes souvenirs sont tristes .. ils ne correspondent pas à celui des autres mais ce sont mes souvenirs à moi et rien qu'à moi

    Oui mes souvenirs ne correspondent pas à celui des autres .. mon vécu et mon ressenti aussi .. oui cette maladie a été un fardeau toute ma vie pour MOI et rien que pour MOI et tant mieux si d'autres n'ont pas vécu ce que MOI j'ai vécu ..

    Ce blog n'est pas celui de leurs souvenirs mais les miens et rien que les miens .. et si cela ne plait pas alors tant pis

    Si certains pensent que j'invente tant pis .. si certains pensent que j'exagère tant pis aussi ..

    J'ai voulu ouvrir un blog de mes souvenirs je n'ai pas envie de me faire dicter mes écrits

    Je n'aurais jamais du me laisser influencer par "diplomatie" .. en égard à ..

    Je reprends le cours de mon blog et j'écrirais ce que j'ai envie .. et si cela ne plait pas tant pis

    Je n'ai pas ouvert ce blog pour retourner dans le passé juste dans mes souvenirs .. je n'ai plus 14 ans et je n'essaie de pas de revivre des instants magiques pour compenser une vie trop triste

    J'avance et ce blog me permet juste d'avoir des flash back .. des souvenirs quoi .. mais juste les miens et pas ceux des autres

  • Éléphants et coups de gueule ..

    Je n'ai pas l'habitude de transférer les informations sur mon blog mais je suis révoltée de la campagne pour sauver ces pauvres éléphantes de Lyon qui sont atteintes de la tuberculose ..

    Ceux qui les défendent savent ils que cette maladie est mortelle si nous anciens tubards nous la rattrapions ???

    Savent ils que la tuberculose tue dans le monde plus de gens que le SIDA ou le cancer et que cette maladie est en nette progression dans notre pays ???

    Ont ils pris le temps de voir les photos de ces pauvres animaux décharnées ? Doit on sauver ces bêtes au péril de la vie des soigneurs ? des enfants qui viennent les voir ?

    Devons nous dépenser des sommes folles en sachant que la fin est proche pour ces pauvres bêtes ?

    Se rendent ils compte de la souffrance de ces animaux ???

    Bien sûr que j'ai de la peine pour ces pauvres bêtes mais j'en aurais encore plus pour les soigneurs et pour tous ceux qui approcheront ces animaux et qui risquent d'attraper cette saloperie de maladie ..

    Pour nous ce serait la fin des haricots .. pour nous se sera version récidive en plus virulente ..

    Alors oui je compatis et j'ai de la peine .. mais je préfère sacrifier 2 animaux que de courir le risque d'avoir une nouvelle pandémie de tuberculose

    La tuberculose tue encore ..

  • Bonne Année 2013

    Je vous souhaite à tous ainsi qu'à vos proches une merveilleuse année pleine de joie et de bonheur et toute la santé qu'il faut pour en profiter ..

    Cette année cela fera 40 ans que j'ai quitté la Ravoire .. et donc l'an dernier 40 ans que j'y suis rentrée ..

    40 ans c'est toute une vie .. cela signifie aussi que cela fait 40 ans que la Ravoire n'est plus un asile pour tuberculeux et que nos histoires communes ont pris fin

    40 ans que les dortoirs et les terrasses n'ont plus accueillis d'enfants en révolte de sieste et de médicaments

    40 ans que la vie de la Ravoire a fini avec la fin des hospitalisations d'enfants des 4 coins de la France

    40 ans c'est souvent le bel âge mais pas pour notre bâtisse qui ne tiendra pas 40 ans de plus ..

    La Ravoire va disparaître .. il ne restera de notre passage que la Pergola où tant de rêves d'évasion et de guérison se sont produits .. Dans cette pergola nous rêvions à notre retour parmi les nôtres et maintenant quand je la vois j'ai envie de revivre tous ces instants magiques que j'ai vécu là bas ..

    40 ans que la salle ciné n'a plus accueilli nos fêtes de Noël ou de la Saint Toto .. nos spectacles tant de fois répétés et nos improvisations parfois plus que ratées ..

    L'année 2013 sera donc l'année de l'adieu à notre bâtisse .. l'adieu définitif à tous ces bâtiments que nous avons détestés quand nous y étions et que nous aimons tant maintenant

    Reste les souvenirs .. les pleurs .. les larmes .. les joies et les rires .. les personnes et les gens qui n'auraient jamais traversé notre vie sans ce passage là bas ..

    Je pense à Maimaire et à toutes nos infirmières qui se sont dévouées pour nous .. Scopel .. Gavard .. Fivel .. à Maman Dino qui elle aussi nous a quittés comme Toto ..

    Ce blog est votre souvenir autant que le nôtre et c'est une manière toute simple de vous dire merci pour tous ce que vous avez fait pour nous

    A vous tous et toutes je vous souhaite une merveilleuse année 2013 .. pleine de nostalgie et de souvenir

    J'espère que je pourrais revoir encore une fois la Ravoire encore debout .. mais je sais ce ne sont que mes espoirs ...........................................................

  • C'est marrant ..

    En cette période de fin d'année j'ai un peu plus de temps .. aussi je me remets à écrire

    Je lis ce blog et les réponses qui s'y trouve et malgré le peu d'écrit il y a toujours plus de monde qui se souvient de son passé de "tubards" ..

    Ce terme n'est pas très élégant je l'avoue mais c'est celui que l'on nous donnait surtout ceux qui avaient peur de nous et de la contagion

    Entre nous aussi nous nous appelions comme cela pour nous moquer de nous mêmes et pour rester en vie et dans la vie de tous les jours

    En me replongeant dans mon passé je me rends compte que d'avoir eu cette maladie est une véritable chance que m'a donné ma vie ..

    Je sais les désastres de la maladie et ses conséquences sur une famille et cela je l'ai appris bien tôt

    Ce blog m'a permis de me replonger dans mes souvenirs et quand je ne serais plus là il restera mon passé écrit sur la toile comme dans du marbre

    Les gens que j'ai connu et que j'ai aimé resteront toujours en vie à travers ce blog et c'est cela le principal

  • Message à Messaouda

    Bonjour ma chère ..

    Je suis allée dans la famille de mon mari et je viens d'apprendre que la cousine de mon mari était au Roc des Fiz .. et que sa meilleure amie de l'époque s'appelait Messaouda ..

    La cousine de mon mari s'appelle Blanche ..

    La vie serait quand même bizarre

    Alors voilà il se peut que tu es la meilleure amie de ma cousine par alliance ..

  • Didier et nos photos

    Quand je suis allée rencontrer Didier et Josiane je ne m'attendais pas à voir le travail formidable que Didier a fait de nos photos. Tout est archivé et même complété par des cartes postales de différentes périodes.

    Notre mémoire ne risque rien avec lui ..

    Didier tu as fait un travail formidable .. encore merci pour tout et surtout merci pour les photos d’exception que tu m'a offertes

  • Un nouveau forum

    L'ancien est mort

    Donc je viens d'en ouvrir un nouveau http://anciensrav.lebonforum.com/ .. à vous lire tous

    La vie est bizarre tout de même .. il y a environ 5 ou 6 ans j'ai commencé un blog pour raconter à mes enfants ma vie à la Ravoire .. et aussi parce que je savais que Maimaire allait mourir et que je ne voulais pas que tout ce qu'elle avait fait pour des générations d'enfants se perdent à jamais

    Petit à petit ce blog est devenu plus grand et Patrick et Didier sont venus me rejoindre pour raconter eux aussi ce qu'ils avaient vécu à la Ravoire

    En plus de mon blog j'ai ouvert un forum et nous avons du déménager .. puis un second et là aussi nous avons encore du déménager .. à croire que nos souvenirs sont toujours en perpétuel voyage

    Ce sera donc le troisième forum que j'ouvrirais pour que les anciens de la Ravoire puissent discuter entre eux

    J'ai vécu un peu plus d'une année à la Ravoire parce que malade et cette année est restée gravée dans ma mémoire.

    Alors voilà un troisième forum .. encore et encore ..

    J'ose espérer que les anciens me suivront encore une fois .. j'espère !!!

    Mais quand j'ai commencé mon blog j'étais toute seule .. l'espoir fait vivre il parait !!!

  • Qui se souvient du prénom de TOTO ???

    Et oui comme tout le monde il m'arrive d'avoir des trous de mémoires .. chez moi actuellement ce serait plutôt des océans ..

    J'ai la mémoire qui flanche ..

    J'ai oublié le prénom de TOTO .. si l'un de vous s'en souvient .. merci de m'envoyer un pt'tit mail ou de me mettre un mot sur ce blog ..

    Merci à vous tous

  • Dernières photos prises en 2011

    Je suis allée à la Ravoire en 2011 avec mon mari .. en fait nous étions en Hte Savoie chez nos amis mais je ne voulais pas y aller .. mon mari m'y a contrainte et nous avons "violé" ce qu'il reste de l'école ..

    Malheureusement elle est dans le même état que le bâtiment et tout est mort

    Encore un grand chagrin pour moi de voir ce bâtiment laissé à l'abandon alors que l'on pourrait très bien s'en servir pour aider des personnes agées .. des personnes malades .. des enfants .. n'importe qui pourvu que cet endroit continue à vivre ..

    Mais rien .. désespérément rien !!! .. Rien ne se fera

    Il faut se rendre à l'évidence .. qui voudrait d'un tel bâtiment avec autant de travaux pour le réhabiliter ??? personne ..

    Nous aurions pu avoir une chance si les Jeux Olympiques avaient été à Chamonix .. mais même ce rêve est parti en fumée ..

    Le plus triste c'est que j'étais dans la cour de la Ravoire quand l'annonce des Jeux ailleurs qu'en Hte Savoie a été faite .. et j'ai pleuré

    J'ai fait ce que j'ai pu pour ce bâtiment mais je crois que c'est trop tard .. nous n'avons pas les moyens de faire céder qui que ce soit .. personne n'en veut

    C'est triste .. tellement triste

  • Quand j'ai ouvert ce blog ..

    Je ne me doutais pas qu'il m'apporterait autant de joie

    Au début je voulais poser mon histoire pour que mes enfants sachent qui était leur maman .. je ne pensais pas que je pourrais rencontrer d'autres personnes qui ont vécu la même histoire que moi

    Je voulais aussi raconter ces souvenirs qui s'éloignent chaque jour pour que je puisse les retrouver quelque fois

    Et puis Patrick a lu mon blog et il m'a écrit .. et ensemble et grâce à lui j'ai continué la recherche de mon passé

    Quand Didier est venu nous rejoindre je ne croyais pas que je pouvais toucher des gens par ces écrits .. et puis tout s'est emballé très vite et maintenant ce blog et le forum (malheureusement en panne) ont généré près de 40 membres

    Et que dire des trouvailles ou de nos rencontres .. là encore c'est Patrick que j'ai rencontré en premier. Nous ne nous connaissions pas mais notre passé commun nous a réuni

    Ensuite Bleuette avec qui je suis partie à la Ravoire et maintenant Didier et Josiane et tant de contact par mail ou par téléphone

    Ce blog est une richesse pour moi car je partage avec vous tous mes souvenirs et mon passé. Certes nous n'avons pas les mêmes histoires à raconter et les mêmes souvenirs à partager mais nous avons un lieu et une maladie en commun et cela nous rapproche tous ..

    Alors nous avons perdu un forum mais il ne faut pas que ce blog tombe dans l'oubli et c'est pour cela que je vais encore et encore alimenté ma mémoire et un de la vôtre à vous tous ..

    Merci à vous tous qui venez lire ce blog et partager mes souvenirs .. merci de vous souvenir de notre chère bâtisse et de notre passé commun ..

    Merci aussi à tous ceux et toutes celles qui viennent lire sans se manifester .. ce lieu est le vôtre .. ces souvenirs sont les vôtres ..

    Merci aussi à tous ceux qui m'encouragent à continuer mes délires et mes histoires .. Merci

  • Ma visite à Didier et Josiane

    J'ai acheté une nouvelle voiture qui était à Wattrelos à côté de l'endroit où vivent Didier et Josiane ..

    J'en ai profité pour les rencontrer car Didier est l'un des premiers (Le premier est Patrick ..) à avoir rejoint ce blog et grâce à lui nous avons une banque de photos et de données de plus en plus grandissante ..

    Je savais que les gens du Nord sont accueillants mais je ne me doutais pas à quel point cet adage est vrai ..

    Je voulais juste passer quelques heures avec eux mais Josiane a insisté pour que nous restions chez eux pour dormir et je ne l'ai pas regretté ..

    Didier et Josiane sont des personnes aimantes et agréables .. simples et gentilles !!!

    Mon mari avait un peu peur que nos discussions tournent essentiellement autour de la Ravoire et qu'il soit un peu mis à l'écart mais ce n'est pas arrivé car Didier et Josiane lui ont réservé un accueil des plus agréables

    Nous avons été faire un tour en Belgique .. pas très loin de chez eux .. et nous avons été mangé dans un estaminet tous ensemble

    Ces quelques heures passées avec eux m'ont fait découvrir la réalité que je connaissais déjà .. la gentillesse de Josiane et la bonté de Didier -- Nous avons ri et pleuré et nous avons fait connaissance physiquement alors que cela fait bientôt 6 ans que nous nous connaissons par le net et le téléphone et je ne regrette pas cette rencontre

    Didier m'a fait pleurer en me montrant des photos et des cartes postales inédites de la Ravoire et il m'a fait un merveilleux cadeau en m'en offrant quelques unes ..

    Mes amis vous êtes des gens exceptionnels de gentillesse et d'amour .. vos enfants sont formidables et votre famille est vraiment exceptionnelle

    A vous 4 je dédie ce message et j'espère que je pourrais vous rendre toute votre gentillesse et votre amour lorsque vous viendrez en Alsace ..

    Je vous remercie et mon mari aussi pour ces quelques heures de pur bonheur !

  • Le forum est mort

    Je ne sais encore pas pourquoi mais notre forum ne fonctionne plus .. je vais essayer d'en ouvrir un autre mais le problème reste qu'en cas de non activité nous serons déconnecté ..

    Je vous tiendrais au courant

  • Même en stand bye ..

    Ce blog attire des gens qui ont vécu la même histoire que moi ..

    Quand j'ai ouvert ce blog je voulais surtout mettre noir sur blanc mon passé et je ne pensais pas que je pourrais retrouver autant de gens. Notre forum attire près de 50 personnes maintenant et les statistiques montrent qu'environ 100 personnes viennent lire ce blog

    Je suis contente aussi que des gens se sont retrouvés .. comme Bleuette et ses amis .. et tous ces gens du Roc des Fiz ..

    Nous nous retrouvons et c'est bien ..

    J'aimerais maintenant que tous ceux qui ont aussi envie de raconter leur passé puissent le faire aussi sur ce blog

  • Un poème de Bouddha ..

    Nous voulons nous souvenir du passé
    Des années de notre jeunesse
    Mais pas assez d'âmes
    Se confient sur ce blog
    C'est une blessure que l'on blâme
    Comme avant avec le décalogue
    Ouvrez un peu votre coeur
    Soyez Seigneur
    Un instant de notre existence
    Se reflète dans le clair de l'eau de notre vie
    La Ravoire est notre point commun
    c'est certain qui ne reviendra jamais
    Se rappeler le temps d'un moment
    C'est notre passé qui revient
    A perdre haleine
    Du courage!

    Bouddha

  • Photos et écrire ..

    C'est Didier qui s'occupe de gérer les photos .. de les classer par année et d'en faire nos albums.

    Par contre ce blog est un peu au point mort aussi je peux l'ouvrir pour les personnes qui le veulent pour que vous deveniez co-auteurs ..

    Nous aurions comme cela tous les souvenirs de tout le monde ..

    Si cela vous dit de devenir co-auteurs merci de me laisser un message sur ce blog .. il faut juste vous inscrire pour que je puisse vous confirmer

    Au moins ce blog sera enrichi de toutes nos histoires

  • Mine de rien ..

    C'est vrai que notre forum n'est pas vraiment actif mais nous avons 35 inscrits ..

    C'est pas mal pour un forum confidentiel .. reste plus qu'à être un peu plus animé .. et tout sera parfait

  • Bonne Année à vous tous

    A tous ceux qui viennent lire mon blog -- A tous ceux et celles qui ont partagé mon destin d'adolescence -- A tous ceux et celles dont je suis liée par cette foutue maladie mais aussi par des souvenirs en commun

    A nos infirmières qui nous ont donné de l'amour et leur attention en prenant soin de nous quand nous étions à la Ravoire

    A Mme Scopel - Madame Fivel - Mme Gavard -- A tous ceux qui ont partagé mon année à la Ravoire

    A tous les membres de la Mairie de Passy ---

    Je vous souhaite une merveilleuse année pleine de douceur et de santé pour vous et pour tous les vôtres.

    J'ai une pensée pour Toto et pour Maimaire qui nous ont quittés depuis trop longtemps .. à Maman Dino qui a décidé de partir en emportant avec elle une partie de notre histoire

    A vous tous ami(e)s par les souvenirs que cette année nous puissions nous voir et nous revoir

Souscription Email

Vous pouvez recevoir les posts de ce blog par email.

Footer:

Le contenu de ce site wed appartient à une personne privée, blog.fr n'est pas responsable du contenu de ce site.